La rectocolite ulcéro-hémorragique et la maladie de Crohn sont toutes les deux des inflammations chroniques du tube digestif. C’est le médecin américain Burrill B. Crohn qui, en 1932, a pour la première fois décrit cette maladie.

La maladie de Crohn peut se manifester dans l’ensemble du tractus gastro-intestinal. La plupart du temps dans le dernier segment de l’intestin grêle et dans le gros intestin. La rectocolite se manifeste uniquement au niveau du gros intestin (le côlon). Dans la rectocolite, les inflammations se limitent à la paroi interne de l’intestin: la muqueuse. L’inflammation ne traverse pas la paroi intestinale dans son épaisseur tissulaire, comme c’est parfois le cas dans la maladie de Crohn.

Nous utilisons des cookies

Nous utilisons des cookies sur ce site pour suivre les visiteurs par le biais de Google Analytics. En poursuivant votre visite, vous acceptez les conditions suivantes. Plus d’information